La boîte à outils

Les dépannages

Les pannes matérielles.
Vous n'avez pas pu réparer votre machine avec les manipulations proposées dans les deux derniers exercices. Soit elles n'ont pas fonctionné, soit elles étaient inappliquables.

Vous êtes alors très certainement devant un problème matériel. Certains peuvent être réparés plus ou moins facilement, d'autres feront que votre machine sera bonne pour la déchetterie.

Certaines opérations seront plus faciles sur une tour ou beaucoup de composants peuvent être remplacés. C'est moins vrai pour les portables où presque tout est intégré à la carte mère et où il n'y a aucun slot disponible.

Ici, nous allons nous concentrer sur la façon de réparer les portables. Celle des tours peut en être facilement déduite.

***


Si certains éléments sont accessibles par des trappes, ce n'est pas le cas de tous et la plupart des modèles récents n'en possèdent pas.

Vous devrez donc parfois démonter votre machine, même pour des pannes mineures. Pour cela, il existe des tutoriels sur le Web, pratiquement pour tous les modèles.

Il vous faudra très peu d'outils, quelques tournevis cruciformes de taille moyenne et petite pour la visserie et des morceaux de plastique fins mais néanmoins rigides pour déclipser la plasturgie des portables suffiront.

Pour le tutoriel une simple recherche avec le mot désassemblage suivi de la référence de votre machine vous donnera les liens utiles :



Ceci étant posé, voyons à quel type de panne vous pouvez être confronté.

Votre machine ne démarre pas du tout

Quand vous appuyez sur le bouton marche/arrêt de votre machine, il ne se passe rien du tout. Les causes peuvent être multiples :

L'alimentation est défectueuse. Sur une tour, on peut mesurer ce qui sort de l'alimentation sur les différents connecteurs et sur les portables on peut vérifier si le chargeur délivre bien du courant. Si vous n'êtes pas équipé pour ces mesures, vous pouvez chercher des machines identiques dans votre entourage et tester ses composants sur votre machine ou l'inverse.

Le connecteur d'alimentation est dessoudé. Sur les portables, le problème peut venir du connecteur de chargement. Cette pièce est fréquemment sollicitée et peut finir par se détériorer. Pour le vérifier, il faudra démonter la machine. Parfois ce diagnostic est évident quand on a constaté auparavant l'existence d'un faux contact en bougeant légèrement le connecteur.

La pile interne est en fin de vie. Si vous avez eu auparavant des messages indiquant des problèmes avec le BIOS, c'est certainement le cas. Sur certains modèles, le démarrage est impossible si la pile interne (en général il s'agit d'une batterie CR2032) est déchargée ou qu'un de ses contacts est en mauvais état.

Cette pile est parfois accessible par une trappe, mais c'est rare. Il vous faudra donc démonter votre machine pour tester cette pile et éventuellement assurer ses contacts ou la changer.

Un condensateur est chargé en électricité résiduelle. Dans ce cas, le bouton Marche/Arrêt peut être rendu inopérant. Débranchez le chargeur, enlevez la batterie et gardez le doigt appuyé pendant vingt secondes sur le bouton Marche/Arrêt. Branchez ensuite le chargeur et testez.

Une barrette mémoire est défectueuse. Commencez par nettoyer les contacts des barrettes et des slots qui les accueillent avec un pinceau doux et neuf. Si cela ne suffit pas et s'il y a plusieurs barrettes, retirez-les l'une après l'autre pour comparer. Toujours rien ? Testez-les avec memtest 86+ et si nécessaire, remplacez les barrettes défectueuses.

Memtest 86+ est un outil logiciel destiné à la détection des défaillances mémoires. Il est proposé en version ISO amorçable. Il doit donc être gravé sur un CD ou installé sur une clé USB. Vous trouverez plus d'information pour cette manipulation sur cette page.



La carte mère ou le processeur est HS. Si vous n'êtes dans aucun des cas précédents, il y a de fortes chances qu'un composant important ait lâché.

Sur certains modèles, le démarrage ne se fait pas, mais la panne est identifiée par des bips ou par des clignotements de certains voyants. Dans ce cas, allez sur le site du constructeur pour savoir quel composant est en cause.

Si ce n'est pas le cas et si le processeur est amovible et que vous disposez d'un processeur équivalent, vous pouvez tenter l'échange pour savoir si c'est lui qui est en cause ou s'il faut changer la carte mère.

Le disque est reconnu, mais il y a des messages d'erreur.

Utilisez les outils de maintenance fournis avec votre système. CHKDSK, Defrag... Si rien n'y fait, le problème est plus sérieux et il vous faut considérer que votre machine n'a plus de système viable et agir comme on va le voir maintenant.

Votre machine indique qu'il n'y a pas de système.

La machine démarre, mais elle indique qu'elle ne reconnait pas de système. Dans ce cas, c'est le disque qui est en cause.

Avant tout, il est primordial de récupérer votre disque et de récupérer vos données, même si vous avez des sauvegardes, elles sont peut-être anciennes et, de toute façon, il est bon de commencer par vérifier si le disque est encore lisible.

Il y a deux possibilités : soit le disque est accessible par une simple trappe sous votre machine, soit il faut démonter la plasturgie.

Une fois le disque démonté, il va falloir essayer de lire son contenu. Pour cela, rien de plus simple. Vous pouvez vous procurer un boitier de disque externe pour quelques euros :



Il faudra maintenant avoir un autre PC en état de marche pour tester le disque et éventuellement récupérer les données.

Si cette opération s'effectue sans problème, il y a de fortes chances que votre disque soit sain. S'il fait un bruit métallique répétitif, c'est mauvais signe. S'il fait un peu de bruit et fonctionne à peu près normalement, c'est plus encourageant. De toute façon, vous pouvez essayer de le réparer par une opération très simple : deux heures dans votre freezer, laissez-le bien sécher et testez...

Aussi bizarre que cela paraisse, cela peut ressusciter un disque. S'il a chauffé plus que la normale, les têtes de lecture/écriture ont pu se déformer rendant son fonctionnement aléatoire. Ce passage au freezer peut remettre en place ces têtes et lui donner une seconde vie.

Testez de nouveau votre disque et si tout vous paraît normal, remontez la machine.

La machine semble fonctionner, mais l'écran reste noir.

La machine démarre et fait ses bruits habituels, mais rien ne s'affiche. Un mauvais contact au niveau du connecteur vidéo sur la carte mère peut en être la cause. C'est rare, mais possible. Si votre machine est démontée, profitez-en pour assurer les contacts de ce connecteur en le débranchant et en le rebranchant.

Le plus probable est une défaillance de l'écran ou de la puce graphique. Vous pouvez tester en utilisant un écran externe branché sur la sortie vidéo VGA, DVI, HDMI ou Display port.

Si cela fonctionne, à vous de choisir entre réparation et utilisation avec un écran externe...

La machine fonctionne, mais s'éteint ou redémarre rapidement.

Le plus vraisemblable est que votre machine chauffe et dépasse les températures maximales admises. Dans ce cas, le processeur arrête son fonctionnement par sécurité.

C'est souvent la poussière accumulée sur le radiateur qui en est la cause. Démontez la machine et nettoyez-là.

Si cela ne suffit pas, vous trouverez parfois dans le BIOS la possibilité de régler les températures maximales supportables. Il s'agit là d'un pis-aller. Vérifiez qu'il ne manque pas de patin sous la machine et veillez à ce que l'air circule librement autour d'elle.

***

Voilà pour les dépannages du matériel. Ce n'est pas complet évidemment. Les pannes évidentes comme un écran cassé suite à une chute, une machine qui ne fonctionne plus après avoir été aspergée de café ont été laissées de côté.

Des pannes plus subtiles ont pu être ignorées, mais les cas les plus fréquents ont été traités, ce qui devrait pouvoir vous tirer d'affaire neuf fois sur dix avant de vous rendre chez un professionnel ou... à la déchetterie la plus proche.

Mais, si vous connaissez une association, comme le RUSh, qui pratique le recyclage d'ordinateurs, n'hésitez pas


Revenir à la liste