Le premier ordinateur
Une machine de Turing
En 1936, Turing a rendu possible la construction des ordinateurs en créant le concept de programmation grâce à une expérience de pensée qui sera nommée par la suite "Machine de Turing".

L'idée de Turing était de faire exécuter une procédure algorithmique bien définie en changeant étapes par étapes les états d'un nombre fini de symboles écrits sur un ruban infini.

Voici un petit exemple pour illustrer : À chaque étape, la machine peut soit lire la valeur inscrite sur le ruban (0, 1, * ou vide) soit écrire une des valeurs 0 ou 1, soit faire aller le ruban d'une case vers la droite ou vers la gauche. Les actions que la machine doit accomplir sont données par une table d'action indiquant les mouvements et les écritures à réaliser en fonction des états.

Cet exemple est un simple compteur, à affichage binaire, de 0 à une puissance de 2 (1, 2, 4, 8, 16, 32, 64, 128 ou 256) sur laquelle vous devez cliquer pour lancer la machine. Vous pourrez ensuite régler la vitesse (boutons +, - et Max), la faire fonctionner pas à pas ou bien encore la stopper (Off) et la faire repartir (On).


                 

              *       *      


État
courant
Symbole
lu
Symbole
écrit
Sens du
déplacement
État
final
Écriture 1 0 Gauche Écriture
Écriture 0 1 Droite Retour
Écriture Vide 1 Droite Retour
Retour 0 Aucun Droite Retour
Retour * Aucun Gauche Écriture
Écriture * 1 Arrêt FIN


Sommaire - Voyage au pays du code