Des bits aux octets
En savoir plus


Émile Baudot :

C'est en 1874 qu'Émile Baudot, voulant augmenter le débit des communications télégraphiques limité par la capacité des opérateurs humains, imagine un système électromécanique d'envoi et de réception des signaux télégraphiques permettant de multiplier la quantité d'informations circulant sur une ligne.

En savoir plus sur Émile Baudot et sur le code Baudot

Les téléscripteurs :

Les téléscripteurs ont été largement utilisés jusqu'aux années 1980 pour relayer des nouvelles à des organismes tels que Associated Press, Reuters... Les premières machines utilisaient le code Baudot (Code international N° 2) et par la suite le code ASCII (Code international N° 5).

En savoir plus sur les téléscripteurs

Les cartes perforées :

Les premières cartes perforées ont été utilisées sur les métiers Jacquard, puis Charles Babbage s'en servira pour ses machines analytiques. À la fin du XIXe siècle, c'est Herman Hollerith qui déposa un brevet pour une machine électromécanique à cartes perforées (cartes Hollerith) destinée à accélérer le recensement des états et du gouvernement américain. Ces brevets sont à l'origine de la création de l'entreprise IBM.

En savoir plus sur les cartes perforées

Le code ASCII :

Avant leur standardisation, de nombreux codages de caractères incompatibles entre eux existaient. Chaque matériel avait son propre codage, lié aux techniques qu'il utilisait. En 1963, un premier standard a vu le jour pour les besoins de l'informatique, l'American Standard Code for Information Interchange (Code américain normalisé pour l'échange d'information), plus connu sous l'acronyme ASCII.

En savoir plus sur le code ASCII

Les octets :

Un octet est un groupe de 8 bits qui permettent de coder 256 caractères différents, ce qui est largement suffisant pour coder l'alphabet latin (y compris les différents types d'accent), les chiffres et la ponctuation. La langue anglaise a repris ce terme avec la même orthographe et la même signification.

En savoir plus sur les octets

Crédit images :
Sommaire - Conversions en tout genre